Electroménager

Contexte :

A chaque fois qu’il existe une différence de potentiel des charges électriques, un champ électrique est créé. Il peut s’agir d’électricité statique ou d’un courant électrique. Ce champ a une intensité qui est proportionnelle à la tension du courant. Son intensité diminue rapidement en s’éloignant de la source. Plus les matériaux sont conducteurs et plus ils propagent les champs électriques qui les entourent. En pratique, dans une maison il existe des champs électriques qui environnement tous les câbles de distribution du courant ainsi que les appareils qu’ils alimentent.


Effets sur la santé :

Les études qui ont été faites ne concernent pas vraiment les faibles champs électriques que l’on rencontre dans les habitations. Cependant, les risques pour des valeurs plus élevées sont connus : augmentation du risque de leucémie, diminution du taux de mélatonine (qui entraîne une baisse des défenses immunitaires et des troubles des rythmes biologiques) ainsi que des troubles neurovégétatifs : sommeil, concentration, migraine, perte de mémoire, fatigue, stress, dépression etc.


Moyens pour résoudre le problème :

Les champs électriques sont atténués ou stoppés par la plupart des matériaux non-conducteurs, il est aussi possible d’utiliser des câbles blindés et de raccorder le blindage à la terre pour éliminer tout champ électrique.

Il faut raccorder à la terre tous les matériaux conducteurs : armatures métalliques de la maison, et bien sûr tous les appareils électroménagers. Il faut éviter toutes les prolongations inutiles du réseau électrique et débrancher en fin d’utilisation les appareils qui ne sont utilisés qu’occasionnellement.

Il faut veiller à ce que les interrupteurs coupent bien le fil de phase dans les installations fixes (comme les plafonniers par ex) et mettre en place des interrupteurs bipolaires qui coupent les deux fils pour tous les autres appareils dont le sens de branchement n’est pas indiqué.

Enfin, il est possible de mettre sur le tableau électrique des IAC (interrupteurs automatiques de courant) qui coupent automatiquement le courant sur la ligne quand il n’y a pas de consommation. Ce dispositif est particulièrement adapté pour les chambres. Dans tous les cas, même si l’appareil est éteint, si le fil de phase n’est pas coupé, le champ électrique est toujours là.


Important :

Les champs électriques sont les plus faciles à contrer, contrairement aux champs magnétiques décrits ci-dessous. Le problème qui se pose n’est pas de savoir se protéger mais d’utiliser l’énergie électrique d’une manière rationnelle.

Par exemple, une table de cuisson électrique va émettre un champ très intense dont il sera nécessaire de s’éloigner d’au moins 1m50 pour sortir du champs... Mais il n’est pas très pratique de cuisiner à 1m50 de la cuisinière, n’est-ce pas ? Il faut retenir que tous les modes de chauffages électriques, que ce soit pour chauffer la maison ou des aliments, génèrent des champs puissants et donc potentiellement dangereux.

Ces champs ne peuvent être minimisés puisqu’il participent au fonctionnement même de l’appareil. Comme en plus l’énergie électrique a un rendement ridicule pour produire de la chaleur (c’est une loi thermodynamique), le meilleur choix consiste donc à ne pas utiliser ces appareils, au profit d’un chauffage plus judicieux (bois, gaz, solaire etc) et d’une cuisinière au gaz.


De quoi dépend la valeur du champ électrique?

1. La valeur du champ électrique (en volts par mètre) est proportionnelle à la tension (en volts) : Sous une ligne à haute tension, le champ électrique est très intense (plusieurs milliers de V/m).Dans nos maisons, la tension des installations électriques est en général de 240 volts. On y trouvera des champs électriques pouvant atteindre 250V/m.

Dans quelques rares cas la basse tension est utilisée. Avec une tension de 24 volts les champs électriques sont 10 fois moins intenses par rapport au 240 volts. Cette basse tension est rarement utilisable car la plupart des appareils fonctionnent en 240 volts.

2. Le champ électrique diminue avec l'éloignement par rapport à la source.

3. L’importance des champs électriques dépend de la nature des matériaux qui constituent les appareils et aussi des matériaux qui environnent ces appareils et les fils ou câbles électriques.


Les valeurs des champs électriques (en V/m)

émis par les appareils, selon la distance

Distance 20cm 50cm 1m
Lampe en métal (sans connexion terre) 50 à 200 10 à 50 2 à 10
Lampe en métal (avec connexion terre) 0 à 4 0 à 1 0
Lampe en bois 30 à 80 6 à 20 1 à 3
Lampe en porcelaine ou en grès 4 à 10 0 à 3 0
Radio Réveil 13 à 80 3 à 22 0 à 4
Chaîne HIFI 15 à 120 5 à 50 1 à 6
Convecteur de classe II 40 à 200 7 à 60 1 à 10


Quelques valeurs de champs électriques :

  • Sous une couverture chauffante: plus de 250 V/m.
  • Sur un matelas à eau (régulé en température): plus de 250 V/m.
  • Ecran cathodique d'ordinateur (à 50 cm): 5 à 140 V/m.
  • Ambiance générale d'une maison dont l'installation électrique est bien conçue et bien réalisée: moins de 2 V/m.
  • Ambiance générale d'une maison dont l'installation électrique est conçue et réalisée sans précautions particulières: jusqu'à 70 V/m.


Quelques liens pour en savoir plus:

Article de l'OMS sur les champs basses fréquences

CHU de Brest - Santé et pollution électromagnétique

Exposition aux moniteurs d'ordinateur et d'autres terminaux à écran